Consultation uniquement sur rendez-vous, par téléphone ou directement en ligne sur doctolib.fr.
Horaires :

Du lundi au jeudi de

9h00 à 12h00 et 14h00 à 19h00 à Pont-de-Metz et

le vendredi de 9h00 à 19h00 à Quevauvillers

Pédicurie-Podologie pour diabétique à Pont-de-Metz (80)

Le diabète est une maladie chronique incurable liée à une défaillance des mécanismes biologiques de régulation de la glycémie (concentration de glucose dans le sang) menant à une hyperglycémie, c'est à dire une concentration anormalement élevée de sucre dans le sang.

 

Les atteintes vasculaires et nerveuses provoquées par le diabète font du pied une zone importante de complications.

 

D'où l'importance du dépistage et de la prévention du risque podologique chez le patient diabétique.

 

Les pieds des diabétiques sont fragiles : une simple blessure ou une mauvaise coupe d'ongles par exemple peuvent donner lieu à une plaie indolore qui peut s'infecter.

 

On estime que 20 à 25 % des diabétiques seront touchés au moins une fois dans leur vie par une lésion du pied.

 

Les risques du pied diabétique sont bien trop souvent ignorés, pourtant en France le diabète est à l'origine d'environ 3000 amputations par an.

 

Si l’on souffre d’un diabète, on a 15 fois plus de risque d’être amputé qu’un non-diabétique.

 

Le pédicure-podologue a donc un rôle très important pour le patient diabétique.

La prévention est primordiale, en tant que diabétique le patient se doit une surveillance accrue de ses pieds.

 

Quelques conseils pour prendre soin de vos pieds :

 

Si vous avez un pied à risque, un certain nombre de bonnes pratiques est de mise :

 

  • Se laver les pieds tous les jours à l'eau et au savon, utiliser un gant de toilette doux (Pour éviter la prolifération bactérienne ou mycosique)
  • Bien sécher vos pieds et surtout entre les orteils (Pour éviter la macération ou le développement de mycoses interdigitales)
  • Appliquer sur vos pieds une crème hydratante (Pour éviter la déshydratation et rendre la peau plus souple et résistante) 
  • Regarder tous les jours sous ses pieds et être attentif à la moindre plaie (Surtout pour les personnes ayant des pertes de sensibilités)
  • Bien couper ses ongles, une coupe droite en prenant soin de bien arrondir les angles (Pour éviter les ongles incarnés)
  • Faire attention à la présence de corne en trop grande quantité, elle peut être responsable de plaie, fissuration au talon, ... n'utilisez pas de râpe ou d'objet blessant, il est recommandé de consulter votre podologue
  • Bien choisir ses chaussures.
    Attention : les pieds gonflent dans la journée, achetez vos chaussures en fin de journée et mettez-les progressivement pour qu’elles se fassent à votre pied sans vous blesser
  • Portez toujours des chaussures et des chaussettes (Les chaussures pour éviter les blessures, et les chaussettes pour éviter les frottements et la transpiration)
  • Changer de chaussettes tous les jours (Pour éviter la prolifération bactérienne et mycosique)
  • Ne pas utiliser de bouillotte, de couverture chauffante et éviter les bains chauds car la chaleur augmente le risque de brûlure.

 

Vous pouvez consulter le pédicure-podologue Adrien Pinaud à l'initiative de votre médecin, de votre diabétologue mais également de votre propre initiative car vous êtes l'acteur principal dans la prévention des complications de votre diabète.

 

La prise en charge du pied diabétique par la Sécurité Sociale

 

Le pied diabétique est pris en charge par la Sécurité Sociale dans une certaine mesure.

Le grade podologique permet de déterminer la prise en charge des soins de pédicurie.

 

L’Assurance Maladie rembourse les soins des patients atteints de diabète ayant des lésions de grades 2 et 3.

 

Grade 0, 1, 2 et 3, quelles sont les différences ?

 

  • Grade 0 : absence de neuropathie sensitive
  • Grade 1 : neuropathie sensitive isolée*
  • Grade 2 : neuropathie sensitive associée à une artériopathie des membres inférieurs** et/ou une déformation du pied
  • Grade 3 : antécédent d’ulcération du pied*** et/ou d’amputation des membres inférieurs

*Perte légère de sensibilité ; **Perte de sensibilité et problèmes de circulation sanguine ; ***Antécédent de plaie.

 

Si vous êtes considéré comme diabétique à risque, la Sécurité sociale prend en charge 4 ou 6 séances par an selon le grade du diabète : 

 

  • 4 séances pour un diabète grade 2
  • 6 séances pour un diabète de grade 3

 

Dans ces cas précis, le tarif d'une séance chez un podologue est fixé à 27 euros, excépté pour les soins à domicile où il y aura des dépassements d'honoraires pour ces séances.

 

Vos séances chez le pédicure-podologue sont prescrites par votre médecin traitant ou votre diabétologue et réalisées par un pédicure-podologue conventionné.

 

Ce grade peut être défini par votre médecin traitant, mais aussi par le Pédicure-Podologue. Pour bénéficier de ces remboursements, mais une prescription médicale est obligatoire.  N'oubliez donc pas de ramener une ordonnance de votre médecin lors de votre première visite au cabinet.


Pour en savoir plus ou pour prendre rendez-vous, n'hésitez pas à contacter Adrien Pinaud, pédicure-podologue à Pont-de-Metz (80).

N° agrément (soins) : 808080873

N° agrément (semelle) : 802604140